Le jardin de la Belle Allemande (LYON 4ème)

Visites guidées sur rendez-vous du 1er Mars au 10 Novembre


Le parc de la Belle Allemande est un jardin aménagé dans une clairière adossée à la colline de la Croix-Rousse, sur deux longues terrasses qui suivent les méandres de la Saône que l'on aperçoit entre les arbres. Il entoure une maison du XVIIIème siècle du château de la Belle Allemande, et de sa Tour rose par Jean Kleberger, natif de Nuremberg en Allemagne, le fameux "Homme de la Roche" ou le Bon Allemand (son épouse étant "La Belle Allemande") dont la statue orne le quai Pierre Scize.

Dans les actes notariés anciens (vente du domaine en 1802 au Baron de Vouty) est décrit un parc avec une double allée de marronniers, une vigne, un potager, un jardin d'agrément, des bassins.

En 1981, date d'acquisition de la Belle Allemande par les actuels propriétaires, ne subsistaient que l'allée de marronniers et les bassins en piteux état.

Au fil des ans, les propriétaires passionnés de plantes ont créé l'actuel jardin en dessinant des massifs informels avec érables, roses anciennes, hydrangeas, buis, hostas, fougères, graminées et une grande variété de plantes vivaces. C'est un jardin pour les quatre saisons.

Au printemps, les canards sauvages viennent nicher au milieu des centaines de jonquilles, narcisses, scilles,des bois, tulipes; l'été apparaissent les roses, les hydrangeas et l'hiver, les écorces décoratives. Au cœur de la ville, avec ses poules naines, ses coqs et ses pigeons-paons, ce parc est aussi un sanctuaire pour les oiseaux sauvages qui trouvent leur nourriture toute l'année grâce aux nombreuses espèces végétales.


"C'est un jardin où les jeux d'ombre et de lumière apportent un charme particulier !"